Le jour où je me suis aimé pour de vrai de Kim Mc Mullen

Le jour où je me suis aimé

J'ai envie de partager avec vous ce chouette poème, attribué (à tord) à Charlie Chaplin, mais qui n'est autre que l'oeuvre de Kim Mc Mullen. Plus anonyme que le précédent, mais pourtant doté d'une si belle plume. "When I loved myself enough", traduit littéralement  ça donne : "Quand je me suis moi-même aimé assez". Une jolie façon de faire comprendre qu'il ...